samedi 2 mars 2013

Rue Ferrandière




Rue Ferrandière et son débouché sur la rue Mercière.
Il ne reste aujourd'hui que l'immeuble dit Hôtel Horace Cardon en face en débouché de la rue.
Il est intéressant de noter à droite la présence d'un passage voûté qui permettait aux équidés d'accéder à des écuries sur cour.
L'atelier d'imprimerie de Sébastien Gryphe se trouvait au 16ème siècle ici juste à gauche et non pas à l'angle de la rue Mercière comme peuvent l'indiquer certains ouvrages. Son atelier était sur trois immeubles communiquants, un sur la rue Ferrandière et deux sur la rue Thomassin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire